Le jeu de société, une perte de temps ?

Le jeu de société, une perte de temps ?

Le jeu, dans toutes ses formes, fait partie intégrante du développement de l’enfant. Pour lui, tout objet ou circonstance est propice au jeu. En grandissant, des obligations s’intègrent petit à petit. D’abord, il y a la rentrée scolaire avec ses moments d’apprentissages structurés entrecoupés de moments de jeu. Ensuite, les devoirs et leçons font diminuer ces précieuses minutes. Puis, le secondaire et la grande importance d’avoir des amis. Jouer commence à devenir tabou, sauf si, bien sûr, ça vient avec un écran ! Enfin, l’âge adulte nous apporte tant de responsabilités : études, travail, comptes à payer, maison à entretenir, les enfants, etc. Un adulte a tant à faire, s’arrêter pour jouer à un jeu de société n’est-il pas une grande perte de temps ? 

 

Derrière un jeu se cachent des bénéfices insoupçonnés. Nous vous en présentons cinq.

5 grands bénéfices des jeux de société

1 — Socialisation

Bien que plusieurs offrent un mode solo, jeu de société signifie de jouer en groupe. Autour de la table, nous échangeons avec d’autres humains et sortons de notre isolement. De plus, certains ont spécialement été conçus pour briser la glace, mettre de l’ambiance et provoquer des discussions.

 

2 — Vivre des aventures sans écran

Comme mentionné dans un billet précédent, jouer à un jeu de société, c’est faire partie de son histoire. En lisant les règles et en plaçant les pièces, nous découvrons un problème que nous sommes invités à résoudre en atteignant des buts et objectifs. Par exemple, nous formons des paires dans un jeu de mémoire, ART•ZY FAM•LY nous demande de réunir les familles, etc. 

 

Bien entendu, tout cela est possible avec une console de jeu vidéo, mais que faire lorsque l’électricité n’est pas accessible ? Enfin, ne passons-nous pas déjà beaucoup de temps devant un écran ? Il est temps de reposer nos yeux si précieux.

 

3 — Travailler sur nos habiletés sociales

Améliorer nos habiletés sociales ne se limite pas à la période de l’enfance, c’est le travail d’une vie. Allant du respect des règles et des autres (tour de jeu ou opinion) à l’esprit d’équipe dans un jeu coopératif, nous sommes mis à l’épreuve.

4 — Amélioration de nos capacités mentales

Pour réussir dans un jeu de société, il faut réfléchir à la meilleure stratégie à adopter, utiliser notre sens de la logique tout en stimulant notre capacité de concentration. En effet, nous nous concentrons sur le moment présent : les tours des autres, nos possibilités et le calcul mental.

 

5 — Défier les limites et vivre des premières

Dans un jeu, tout est possible et les conséquences se limitent à son cadre. Tuer, trahir, voler et détruire deviennent des pratiques encouragées. Sans oublier que nous pouvons surpasser notre timidité et notre peur du ridicule en nous mettant dans la peau d’un personnage ou en simulant une situation.

 

Après tout, ce n’est qu’un jeu… Ce n’est pas la vraie vie !

 

Une pensée positive

 En jouant, nous gardons notre esprit jeune et allumé. C’est avec cette pensée positive que nous vous souhaitons bien du plaisir :

 

On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit. On vieillit parce qu’on arrête de jouer.

George Bernard Shaw

 

 

   Collaboratrice du blogue Lalita's Art Shop - Spécialiste du jeu Catherine Watts Cowan  

Catherine Watts Cowan

Passionnée de jeux

Lalita’s Art Shop 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés